fbpx

Comment entretenir ses vêtements ?

23 mars 2020

En cette période de calme tumultueux, vous avez bien compris qu’on n’avait pas prévu de vous délaisser, et pour vous divertir on s’est dit que le plus intelligent c’était d’attirer votre attention sur des causes qui nous sont chères puisqu’elles touchent à notre passion : les vêtements, mieux encore les pantalons. Alors on va vous parler de mode durable, cette nouvelle ère où industrie textile ne rime pas avec destruction de la planète. Entretenir ses vêtements c’est les aimer, c’est optimiser leur durée de vie et éviter de les renouveler.

 

Lavez moins 

Laver ses vêtements trop souvent est tout d’abord anti-écologique en termes de consommation d’eau lorsque l’on sait qu’un cycle de lavage consomme entre 40 et 80 litres. Partez sur un x2 si votre machine a plus ou moins le même âge que vous. 

Afin de limiter les frottements qui détériorent les fibres textiles, remplissez le tambour avant de commencer votre lessive mais jamais plus que de raison. Veillez à bien évaluer la saleté de votre linge, et prenez également en compte le type de vêtement que vous avez entre les mains, ainsi que sa matière. 

En termes de fréquence de lavage, un tee-shirt, ne se lave pas à la même fréquence qu’un pantalon, au même titre qu’un chino ne se lave pas au même rythme qu’un jean ou qu’un pantalon en flanelle. Oui, le nombre de lavages annuels de ces deux derniers se compte sur les doigts d’une main. 

Le vrai secret pour garder vos vêtements et notamment vos pantalons le plus longtemps possible c’est d’alterner. On ne le dira jamais assez mais ne portez jamais vos pantalons plus de deux jours de suite. Ils ont besoin de s’aérer. Alterner vous permettra également de laver vos pantalons moins régulièrement.

Pour les pièces les plus fragiles, ne prenez aucun risque pour assurer leur longévité. Lorsqu’il s’agit de vos pantalons flanelle, un à deux lavage par saison suffit : confiez-les à votre pressing habituel en nettoyage à sec. Pour vos jeans selvedge : un lavage à la main dans une bassine d’eau, avec une noix de lessive. 

15 jours, d’après une étude de 2011, c’est le délais après lequel, sans lavage, le nombre de bactéries présentes sur vos jeans n’augmentera jamais. C’est pourquoi un jean se lave le moins possible. Pour lui donner un peu de fraîcheur, optez plutôt pour un rinçage dans un bain d’eau froide (à défaut d’un rinçage avec du sel et du vinaigre). 

 

Enlever une tache

Lorsque la saleté est très localisée, plutôt que d’avoir recours à un lavage intégral, incontestablement risqué pour votre vêtement, préférez le traitement ciblé de la tache.

Préférez la méthode naturelle

Un mélange de Savon de Marseille et de bicarbonate de soude. Il est redoutable pour les taches, et doux à la fois.

Il est existe aussi des produits spécialisés

Des détachants spécifiques pour l’encre, les matières grasses, le sang. Ils sont aussi efficaces qu’agressifs. Testez-le sur un coin peu ou pas visible de votre vêtement : Il peut y avoir des risques de brûler la fibre et abîmer le vêtement.

Si vous avez un doute et que vous avez un teinturier, il sera toujours de bon conseil. 

Pour un entretien léger et notamment pour les jeans, rincez-le à l’eau avec un dé de lessive, et laissez-le sécher à l’air libre.





 

Lavez mieux 

Lorsqu’une lessive est de rigueur, certains gestes permettent d’atténuer son impact sur l’environnement. La température a son importance : 30 °C maximum. On parle également de privilégier les lessives liquides plutôt qu’utiliser les poudres qui ont un effet gommage. Enfin et on y tient, on évite le sèche linge. 

Mais on a à cœur d’aller plus loin. Mieux que ces quelques précautions, vous pouvez aussi opter pour des lessives conçues à partir de composantes naturelles. On y voit 2 solutions, plus respectables l’une que l’autre : 

 

1) Faire votre lessive 

Vous pouvez même aller jusqu’à faire votre adoucissant vous-même. Savon de Marseille, savon noir, cendre de bois, ce ne sont pas les recettes qui manquent. Chez LePantalon, on a choisi la lessive maison au Savon de Marseille, et plus particulièrement la recette de Banana Pancakes, ici

Lessive maison au savon de Marseille 

Ingrédients pour 1L 

50g de Savon de Marseille en copeaux

2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude 

2 cuillères à soupe de cristaux de soude 

Facultatif : 10 gouttes d’HE (lavande, citron)

Recette

Faire fondre les copeaux de Savon de Marseille dans une casserole avec 1 litre d’eau, sans ébullition. Laisser un peu tiédir puis ajouter le bicarbonate et les cristaux. 

Verser dans un bison réutilisé ou une bouteille en verre. 

Secouer régulièrement jusqu’au refroidissement complet. 

 

Notez bien que la quantité de lessive dépend de la saleté du linge, de la contenance de votre machine et de la dureté de votre eau. Environ 50ml pour la lessive liquide pour une machine de 4/5kg. 

 

2) Acheter une lessive écologique et naturelle

Faire sa lessive soi-même demande de l’huile de coude, du rodage, du matériel et du temps. Alors vous avez aussi l’opportunité de l’acheter et ça ne coûte pas forcément plus cher si vous mesurez votre rythme de lavage comme conseillé plus haut. Cette solution sera évidemment envisageable post confinement.

Pour notre part on s’est associés à la marque Les Lavandiers pour vous proposer cette prestation. 3 promesses si vous choisissez cette option :

 

Naturelle

Uniquement des produits naturels. Une lessive fabriquée à base d’huile 100% végétale, et sans huile de palme. Pour lutter contre les perturbateurs endocriniens, la pollution des eaux, les empoisonnement des nappes phréatiques, une seule solution : employer des produits entièrement naturels.

Locale

Le savon et le bicarbonate de soude sont fabriqués en France. Réduire la pollution atmosphérique, c’est réduire le transport des marchandises. Voilà un gage de qualité et de responsabilité.

Zéro Plastique

Uniquement des emballages écosourcés ou recyclés, biodégradables ou recyclables. 

Recycler ne suffira pas à nous libérer de la pollution plastique. La meilleure solution est de le remplacer par de nouveaux matériaux non polluants.

Rechargeable

On vous propose un kit composée d’une bouteille, laquelle correspond à 5 lavages (minimum) + une recharge de 5 lavages supplémentaires. Des recharges sont disponibles à partir de 3,80€ sur le site Les Lavandiers.

Souvenez-vous, on vous disait tout ici.

 

Confinés mais informés, on vous souhaite bon courage !



Si cet article était une chanson

On vous conseille aussi