Deux de nos ateliers et leurs confections !

30 mai 2018
CoverBlog2

Vous vous demandez certainement comment sont fabriqués nos pantalons ? Et c’est normal.

Nous allons donc vous présenter dans cet article deux de nos ateliers de confection de tissus.  

Cependant, si vous ne comprenez pas certains termes techniques, n’hésitez pas à consulter notre petit lexique que nous mettons régulièrement à jour.

Aujourd’hui, lorsque l’on décide de créer sa propre griffe de prêt-à-porter on constate rapidement qu’il est compliqué de trouver des fournisseurs et des ateliers de confection à la fois respectueux de l’environnement et des conditions de travail de leurs employés. Donc, nous avons cherché, et nous avons trouvé les perles rares, des partenaires qui partagent nos valeurs et notre état d’esprit.

Notre leitmotiv ? Prendre le temps. Le temps de concevoir des produits de qualité, de travailler avec les meilleurs et de penser chaque détail, chaque couleur, pour ne rien laisser au hasard.

Laissez-nous vous présenter ceux qui participent chaque jour à l’aventure LePantalon en commençant par La Maison Candiani et Vital Barberis Canonico.

Qui sont nos ateliers ? Comment les sélectionnons-nous ? Et Pourquoi ?

Tout d’abord, sachez que tous nos pantalons sont fabriqués en Europe (principalement en Italie, au Portugal et en Espagne). Nos ateliers sont sélectionnés en fonction de leurs expertises. En effet, chaque produit nécessite un savoir-faire particulier pour pouvoir vous garantir une qualité irréprochable. Nous avons donc cherché les meilleurs pour produire nos pantalons.

  • La maison Candiani

1_étiquette-jean

Candiani est une entreprise familiale, située près de Milan qui existe depuis 1938. Fort d’une expérience de plus de 80 ans, cet atelier s’impose comme le meilleur dans l’industrie du denim et garantit une qualité « Made in Italy ».

La maison Candiani, c’est avant tout une histoire de famille ! Cette filature italienne et familiale s’est construite sur 4 générations. Le savoir-faire se transmet au fil des années, autant au sein de la direction que chez les salariés. En effet, plus de 10% des employés sont issus de familles ayant déjà travaillées pour Candiani.

La durabilité est une valeur fondamentale dans la production de Candiani, ce qui a permis à l’entreprise de devenir « L’entreprise textile la plus verte dans le Monde du bleu”. Candiani est éco-responsable, elle fabrique elle-même son propre fil, le tisse et le teint.

L’usine est située dans le parc naturel « Valle del Ticino”, ce qui la contraint à certaines règles strictes. Elle fait donc en sorte de surveiller son impact environnemental et recycle tout. Pour vous donner un exemple concret, l’entreprise a mis en place des aspirateurs automatiques pour aspirer tous les fils ou fibres de coton qui s’échappent lors du tissage. Cette récolte est ensuite transformée en cloisons isolantes pour la construction.

2_focus-matière-jean1

L’innovation chez Candiani :

Pour le côté innovation, Candiani est à la tête d’un nouveau procédé : “L’indigo juice”. Cette solution contre le sablage a pour but de fixer l’indigo sur la surface du fil, et seulement sur la surface. Cela rend le délavage plus simple.

Cette partie ne nous concerne pas. Tous nos Jeans sont bruts et donc non délavé, mais nous trouvions intéressant de vous parler de cette technique. Cela nous montre que cet atelier est en constante recherche de nouvelles techniques. Il souhaite faire son maximum pour avoir un impact environnemental minimum et respecter une certaine éthique.

Candiani est réputée pour ses innovations. En effet, elle est en constante recherche de nouvelles façons de produire. Elle fait également beaucoup de recherches sur de nouvelles matières à proposer à ses marques partenaires. Elle tend vers le denim biodégradable, toujours dans la démarche d’être le plus éco-responsable possible.

  • Vitale Barberis Canonico

3_étiquette-vitale

Vitale Barberis Canonico existe depuis 1936, elle aussi a une expérience de plus de 80 ans et est d’origine italienne. Elle prend racine dans une ancienne filature vieille de plus de 350 ans. Cela lui a permis d’acquérir rapidement un grand savoir-faire. Vitale Barberis Canonico possède depuis toujours ses propres troupeaux de moutons pour transformer elle-même la laine. De ce fait, elle crée une intégration verticale dont elle a le total contrôle pour garantir la gestion de la qualité de sa laine, et ainsi promouvoir une production éthique.

Vitale Barberis Canonico décide d’adopter un code éthique pour encadrer son activité. Elle garantit aux employés des droits fondamentaux ainsi qu’une offre d’emploi à long terme, l’entreprise s’est engagée à ne pas délocaliser ses usines, ce qui permet de garantir un emploi stable et de belles perspectives pour les générations suivantes.

Vitale Barberis Canonico fait également très attention à la consommation de l’eau. En effet, une filature utilise de très grandes quantités d’eau lors des processus de teinture et de fixage de la couleur. L’entreprise a donc décidé de surveiller cette étape ainsi que la qualité du traitement d’épuration en réutilisant l’eau au maximum. Le cas échéant, lorsqu’il n’est plus possible de réintégrer l’eau dans le processus de fabrication, ils ont opté pour une nouvelle solution en créant un bassin artificiel avec des poissons pour recycler l’eau de manière astucieuse et ludique. Pour les plus curieux, il s’agit de poissons rouges et des carpes koï.

4_focus-pieddepoule

L’environnement chez Vitale Barberis Canonico :

Et ce n’est pas tout ! Vitale Barberis s’est engagé à réduire son impact environnemental et à toujours rester en dessous des seuils légaux. Par exemple, elle a réfléchi à la construction de ses usines afin de respecter le territoire environnant ou encore à la façon d’organiser l’atelier pour avoir de meilleurs conditions de travail pour les employés. Si vous souhaitez en savoir plus, le code éthique de Vitale Barberis Canonico est disponible sur leur site web. Il est uniquement en anglais.

Pourquoi eux ?

Ces deux ateliers sont très engagés et font de leur mieux pour s’inscrire dans une démarche durable. Que ce soit pour l’environnement, pour les employés ou pour la qualité de leurs produits, ces deux entreprises sont attentives et font tout pour être le plus responsable possible. Que vous portiez un jean qui n’a pas subi de traitement avec la technique du sablage ou un flanelle 100% laine de grande qualité, vous serez sûrement rassuré de savoir dans quelles conditions a été fait votre pantalon.

Si vous avez encore quelques questions, nous vous conseillons d’aller jeter un œil à nos articles sur “Un processus de Fabrication encore plus pointu” ou encore sur “l’Histoire du pantalon”.

Maintenant, vous savez où vous mettez les pieds !

N’hésitez pas à commenter cet article pour nous donner votre avis ou des idées d’articles que vous aimeriez avoir.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

On vous conseille aussi